Belgicismes

Belgicismes.


Si vous arrivez à cet article, c’est que vous en avez lu l’introduction.
Je me permets donc d’approfondir directement la notion de belgicisme.

Le français de Belgique est une variante régionale du français « de France ».

En Belgique, nous avons trois langues officielles : le français, le néerlandais et l’allemand. Le français de Belgique n’est donc ni le wallon, ni le bruxellois, qui sont des dialectes locaux. Analogiquement, c’est tout comme le français de France qui n’est ni le picard, ni le provençal.

Pour en revenir aux belgicismes à proprement parler, un grand nombre d’entre eux sont issus de termes oubliés ou inusités dans les autres pays francophones. Certains font sourire le Français, d’autres lui posent un souci de compréhension, le champ sémantique étant différent.

Pensons au principal souci de votre guide, invité à dîner par un groupe de touristes pleinement satisfaits de leur visite guidée de Bruxelles, 🤣 et qui se présente à … 12.00 devant le restaurant. C.Q.F.D.

Petite précaution oratoire, avant de lire des dizaines de commentaires agressifs ou aigris sur la page facebook. Vous vous trouvez sur un site touristique et non linguistique. Avec pour vocation d’être sérieux, sans se prendre au sérieux. Le tout agrémenté d’un second degré qui m’a fait volontairement pousser le trait à la caricature, notamment au niveau des « traductions » beglo-française. Histoire de nous permettre de commenter la chose lors du verre de l’amitié d’après-visite guidée, autour d’une bonne gueuze, faro ou lambic. 🍺

Partons donc à la découverte de quelques-uns de ces fameux belgicismes : de quoi alimenter notre conversation autour du pot d’après guidage.🍺

dîner

Les trois repas du Belge sont le petit-déjeûner (matin), le dîner (midi) et le souper(soir).

exemple

Si vous invitez votre guide préféré pour le repas du soir, invitez-le donc à souper et non à dîner !

belgicisme à quelle heure dine-t-on en Belgique ?

filet américain

Steak tartare dans les menus en France, filet américain dans les menus en Belgique.

exemple

J’adore un bon filet américain, accompagné d’une bonne ration de … frites, tout naturellement !

belgicisme : le filet américain ou le steak tartare ?

pain français

Au rayon boulangerie, nous apprécions la baguette française. Sourire ému pour le touriste français de passage.

exemple

Un pain français au filet américain pour grignoter vite-fait à dîner. Et vous avez compris toute la ligne !

belgicisme : le pain français ou la baguette ?

couque & pistolet

Pour le petit-déjeuner, j'aime bien une bonne couque au chocolat et deux pistolets à la confiture.

cramique  / craquelin

Dans les galeries Saint-Hubert, pour le petit-déjeuner du dimanche, une tranche de cramique et une autre de craquelin ; le tout avec un bon chocolat chaud. Trop tof, quoi !

tchouler / frisko

Ce ketje s’est mis à tchouler pour avoir un frisko. Je lui ai filé une bonne ramelink, tenez !

📑 Ne loupez pas les mises à jour de l’article : suivez la page facebook. 👍

Belgicisme, ou comment comprendre le français de Belgique ?

1 Commentaire

  1. Jacqueline

    Excellente idée d’incorporer quelques belgicismes dans le site, ça fait partie de ce que tout touriste désirant en savoir plus sur Bruxelles doit connaître un peu ! Pout la petite histoire, en Suisse ont dit déjeuner pour le petit-déj’, mais on dîne aussi à midi et soupe le soir.

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :